Roma Pass : faut-il l’acheter ? combien coute-t-il ?

Vous avez décidé de visiter la capitale Italienne, et vous avez déjà commencé à faire avidement la liste des monuments que vous voulez absolument visiter mais vous tenez à faire un maximum d’économies pour pouvoir expérimenter au mieux tous les petits plats que vous réserve la gastronomie Italienne ? On vous comprend, et on est un peu comme vous chez My Big Léo, alors on a cherché quel était le meilleur plan pour visiter la ville sans trop dépenser, et on pense avoir trouvé ce qui se faisait de mieux avec le Roma Pass.

Faisons un tour ensemble des avantages proposés par ce Pass, et voyons si vous faites partie des personnes qui en auront définitivement besoin lors de leur visite de Rome :

 

  1. Deux pass existent à Rome : le Roma Pass & l’Omnia Pass
  2. qu’est ce que le Roma Pass ?
  3. Combien coûte le Roma Pass ?
  4. Les cas où il ne faut pas prendre le Roma Pass
  5. Les cas où il faut prendre le Roma Pass
  6. Le Roma Pass permet-il d’éviter de faire la queue ?
  7. Les Pour et les Contre du Roma Pass
  8. Qu’est ce que l’Omnia Pass
  9. Combien coûte l’Omnia Pass ?
  10. Trois scénarios pour vous décider : budget réduit / voyageur normal / Voyageur “qui veut tout faire”

 

Deux City Pass existent à Rome : le Roma Pass & l’Omnia Pass

Pour faire simple, l’un compte uniquement à Rome et l’autre compte pour le Vatican ET pour Rome.

roma pass colisée

Qu’est-ce que le Roma Pass ? ?

⌚ Existant en deux versions, la version 72h et la version 48h le Roma Pass est un pass (sans blague ?!) qui comme son nom l’indique vous permettra de visiter la ville éternelle en mode illimité, et sans avoir à faire la queue pour visiter les musées et les attractions touristiques. C’est le Pass VIP de la capitale Italienne en somme.

roma pass vue sur rome

Combien coûte le Roma Pass ?

? Pour acheter votre Pass Roma, il suffit de vous rendre sur cette page (en anglais).

Le pass 3 jours (72 heures) coûte actuellement 38.50€ et vous donne accès à deux entrées pour tous les musées nationaux et municipaux de Rome, des prix préférentiels une fois les deux entrées utilisées et inclus l’utilisation des transports publics en illimité (bus, tram, métro et trains intra-muros). Il est valide pour 72 heures, vous l’aurez compris, et ce, dès que vous l’aurez utilisé pour la première fois (en prenant une entrée de musée ou un transport en commun).

? Si vous comptez visiter au moins deux des sites les plus chers et utiliser assez fréquemment les transports en commun, vous ferez sûrement des économies en prenant le Pass Roma 72h.

Son petit-frère, le Pass 48h coûte lui 28€ et est valide pour deux jours à partir du moment où vous l’utilisez dans le cadre d’un transport ou d’une visite touristique. Il propose les mêmes avantages en ce qui concerne les transports que son grand frère mais n’offre qu’une seule entrée gratuite. Cependant les réductions pour les autres musées sont toujours de mise, donc ça vaut quand même le coup.

? Il est cependant un peu plus compliqué de faire des économies avec le pass 48h qu’avec la version trois jours, sauf si vous décidez de visiter au minimum trois musées à prix réduit, utilisez l’entrée gratuite pour un des musées les plus chers et que vous utilisez les transports de manière assidue. Mais soyons honnêtes, ça risque d’être relativement compliqué de caser tout ça dans un laps de temps aussi réduit.

✈ Les Pass Roma n’incluent pas les trajets depuis et vers l’aéroport, qui ne fait pas partie des limites de la ville. Ils ne couvrent également pas les entrées dans les musées privés tels que le Musée du Vatican, la Galerie Doria Pamphilj, les catacombes ou la Villa Farnesina.

pont rome roma pass

Les cas où il ne faut PAS prendre le Roma Pass :

? Puisque les personnes de moins de 18 ans bénéficient d’une entrée gratuite dans tous les musées nationaux et municipaux, et que les enfants de moins de douze ans ne paient pas les transports en commun, ça n’est pas utile de prendre un Pass Roma pour un enfant.

♿ Les personnes handicapées et leur accompagnant (un par personne en situation de mobilité réduite) bénéficient également d’entrées gratuites sur preuve de leur handicap.

? Tous les musées nationaux (mais pas les musées municipaux) proposent une entrée gratuite le premier dimanche du mois, donc si votre séjour tombe à ce moment-là, il est peut-être préférable de vous passer du dit sésame.

fontaine de trévi roma pass

Est-ce intéressant de prendre le Roma pass dans votre cas ?

Il faut vous poser 2 questions avant d’acheter votre Roma pass :

1. Vais-je utiliser les transports en commun ?

Sans le pass, un ticket un voyage vous coûtera 1€50, et est valide pour 100 minutes, en incluant les changements de transports. Si vous pensez le prendre deux fois par jour, vous pouvez estimer votre dépense en transport à 3€ par jour. Un pass une journée pour les transports en commun vous reviendra à 6€, ou 16.50€ pour un pass trois jours. Mais soyons honnêtes, personne ou presque n’utilise les transports en commun lors d’une visite à Rome, la plupart trouvant que les lignes de bus et de métro sont trop compliquées ?. En plus ça serait passer à côté du plaisir de marcher le long des rues de la ville. Néanmoins c’est vous qui serez le plus à même de juger de votre utilisation potentielle des transports. En tout cas si vous optez pour le Pass Roma vous aurez la possibilité de prendre tous les transports en commun en illimité tant que vous resterez dans les limites de la ville.

2. Quels musées et sites archéologiques voulez-vous visiter ?

Nous vous conseillons de jeter un œil à la liste des musées et sites archéologiques couverts par les réductions du Pass Roma et de regarder les prix proposés avec et sans ce dernier. Il est important de noter que dans certains cas une seule entrée peut être valide pour plusieurs sites, c’est le cas par exemple pour le Colisée et le Forum Romain, qui sont deux sites archéologiques mais qui ne compte que comme un, et qui peuvent être visités sur deux journées consécutives à partir du moment où votre pass est toujours valide tout en vous gardant encore une entrée gratuite pour un autre site. Le Musée National de Rome est de la même manière constitué de quatre musées différents mais qui ne comptent que comme une seule entrée. Vous devez faire le calcul pour voir si le pass vous permettra de faire des économies.

✔ Faites le total de vos économies estimées sur les entrées et sur les coûts de transports. S’ils atteignent le prix du pass, dans ce cas-là c’est bingo et vous avez tout intérêt à en récupérer un pour votre prochain voyage au pays des Pizzas et des glaces italiennes. Sinon, vous feriez mieux d’y penser à deux fois avant d’investir de l’argent dans quelque chose que vous n’utiliserez pas à fond.

roma pass file d'attente queue

Le Roma Pass permet-il d’éviter de faire la queue ?

Certaines personnes achètent le Pass Roma juste pour « ne pas faire la queue ». Ça ne fait aucun sens, le seul endroit dans la capitale où les files d’attentes sont longues étant le Musée du Vatican, qui n’est de toute façon pas couvert par le pass (il l’est cependant par le Omnia Pass !), et le Colisée. Si vous voulez ne pas attendre dans les files d’attentes de ces deux sites, vous pouvez de toutes manières acheter les tickets d’entrées en ligne.

Et ne tombez pas dans le piège de vous laisser dicter vos visites par le pass. Choisissez tout d’abord ce que vous voulez voir, et regardez ensuite si le Roma Pass peut vous permettre de faire ces visites de manière rentable. Bon par contre vous l’aurez remarqué, le Roma Pass ne couvre malheureusement pas l’accès au Vatican ou à la Basilique St-Pierre, mais si vous avez envie d’aller visiter le plus petit état d’Europe ou de prendre un selfie avec un garde Suisse, rassurez-vous car il existe une alternative au Roma Pass qui inclue le Saint Etat : C’est le Pass Omnia.

roma pass glace italienne

Les Pour et les Contre du Roma Pass : 

? Les + :

  • Le choix des monuments
  • La possibilité de prendre les transports en commun gratuitement
  • La facilité d’obtention du Pass (site internet très clair et facile d’utilisation, bien que n’étant malheureusement pas disponible en Français)
  • Bien moins cher que l’Omnia Pass (INSERER LIEN A NOUVEAU ICI)
  • La possibilité de choisir entre la version 48h et la version 72h suivant la durée de son voyage.

 

☹️ Les – :

  • Pas forcément très utile si vous avez moins de 18 ans
  • Pas utile si vous comptez visiter la capitale lors d’un premier dimanche du mois, la plupart des musées étant gratuits d’accès.
  • Seulement deux entrées gratuites donc il vaut mieux jouer de stratégie pour rentabiliser le pass, surtout lorsqu’on sait que certains musées vous prendront certainement plus d’une demi-journée pour les visiter, ce qui risque de transformer votre visite de la capitale en une course contre la montre.
  • Certaines parties de la ville ne sont pas couverte, comme le Vatican, ou certains musées. Dans le cas du Vatican il vous faudra prendre le Omnia Pass.

Voilà, c’est tout pour le Pass Roma, on espère que l’article vous a plu et que vous profiterez à fond de Rome et de ses attractions touristiques. On vous conseille clairement d’aller manger une pizza en face du Colisée, c’est véritablement un souvenir inoubliable. En plus ça vous donnera l’occasion de jeter un œil à l’une des Sept Nouvelles Merveilles Du Monde.

 

Il existe cependant un autre pass à Rome. Le Omnia pass.

Qu’est ce que l’Omnia Pass ?

Penchons-nous à présent sur son alternative principale, le Pass Omnia qui vous donnera accès plus ou moins aux mêmes choses que le Roma Pass (avec plus de choix) mais également la possibilité de pénétrer dans la Basilique Saint-Pierre et de visiter le Vatican. En fait le Omnia pass CONTIENT un Roma Pass.

Contrairement à la plupart des City Pass qui proposent des admissions « gratuites » dans une trentaine d’obscures musées dont seulement 4 ou 5 sont dignes d’intérêt, l’Omnia Pass couvre exactement ce que les visiteurs ont envie de voir, ni plus, ni moins.

En d’autres mots, ce Pass de trois jours couvre à peu près tout ce que des néophytes de Rome voudraient visiter ou faire sans vous faire payer plus pour des choses que vous ne ferez certainement pas.

Combien coute l’Omnia Pass ? ?

Tarifs 2018 du Pass Omnia Rome et Vatican :

  • 72h OMNIA pour un Adulte : 113€
  • 72h OMNIA pour un Enfant (6 à 9 ans) : 80€

Et donc, faut-il acheter l’Omnia Pass ? 

Rome et le Vatican proposent plusieurs attractions extrêmement populaires comme le Musée du Vatican (qui inclus la Chapelle Sixtine), la Basilique St Pierre et le Colisée, qui ont tous les trois en commun de faire partie des plus longues files d’attente d’Europe, plus particulièrement encore lors de la saison estivale. Les circuits de Bus à Arrêts Multiples sont également extrêmement populaires et fortement recommandés.

C’est une excellente affaire pour les visiteurs de Rome qui ont prévu de faire énormément de visites et de perdre le moins de temps possibles dans une file d’attente.

Qu’est ce qui est inclus dans le Omnia Pass ?

? Accès aux Bus à Arrêts Multiples – valide pour trois jours (32€)

Ces circuits sont excellents et fortement recommandés, car ils vous permettront de vous rendre compte que Rome est absolument remplie d’incroyables architectures et sculptures. Ce circuit de bus est le moyen le plus rapide et le plus simple de voir tout ça en un temps réduit, surtout si vous vous asseyez à l’étage supérieur du bus (à la manière d’un bus anglais). Si vous décidez de ne pas opter pour le Pass, vous pourrez tout de même emprunter le circuit de bus moyennant un prix journalier de 20€.

⛪ Le Musée du Vatican et la Chapelle Sixtine (30€)

Le Musée du Vatican est gigantesque, incroyable, et connu pour ses TRÈS LONGUES files d’attente. Une fois entré, vous devrez suivre un circuit n’allant que dans une seule direction (à la manière d’un Ikéa avec plus de marbres et de dorures), avec la visite se concluant sur la Chapelle Sixtine. Si vous ne rechignez pas à l’idée de faire la queue, l’admission pour la visite sans le Pass vous coûtera 16€. Le Pass Omnia vous propose l’entrée gratuite, ainsi qu’un guide audio (ce qui revient à un équivalent d’une trentaine d’euro en termes de valeur d’achat en comparaison à la formule sans le pass). Ce guide audio vous sera plus qu’indispensable pour comprendre quelque chose à la visite, et nous vous le conseillons fortement.

✝ La Basilique St-Pierre – Entrée Rapide et Guide Audio (15€)

En quittant le Musée du Vatican, vous vous retrouverez en face de la Basilique St Pierre, qui est la plus grande Cathédrale de Rome et que vous devez absolument visiter. L’entrée dans la Basilique est techniquement gratuite, mais si vous décidez de vous passer du Pass ou d’une entrée rapide, il faudra vous armer de patience, car les files d’attentes sont encore une fois extrêmement longues (une bonne occasion néanmoins pour réviser son latin, en cas de discours pontifical intempestif).

? Cathédrale Saint Jean et le Cloitre – Entrée Rapide (10€)

De retour à Rome, proche de la gare principale, vous trouverez cette cathédrale qui est officiellement le siège du Pape. Si vous êtes intéressé dans le catholicisme romain, c’est une destination que vous ne devez manquer sous aucun prétexte.

? Ainsi que deux des attractions suivantes :

  1. Le Colisée, le Forum Romain et le mont Palatin – Entrée Rapide (12€)
  2. Le Castel St Angelo (10.50€)
  3. La Galerie Borghèse (11€)
  4. Les Musées Capitolins (15€)
  5. Le Musée de Rome (7€)

? Un Pass 3 jours pour les transports en commun (18€)

Le métro Romain n’est pas forcément le plus simple d’utilisation, mais si vous avez survécu à son homologue parisien, vous devriez pouvoir vous en sortir sans trop de mal. Puisque le Pass Omnia est fourni avec un ticket trois jours pour les transports, vous serez en mesure de vous déplacer rapidement dans la ville.

Où acheter le Pass Omnia ?

Le Pass Omnia n’est disponible qu’en ligne, et vous ne pourrez pas vous le procurer dans l’un des musées ou des attractions touristiques. Cependant vous pouvez facilement l’acheter sur le site officiel.

Trois scénarios pour vous décider : budget réduit / voyageur normal / Voyageur “qui veut tout faire”

Additionner tous les coûts n’est pas forcément ce qu’il y a de plus pertinents pour voir si l’achat de tel ou tel City Pass est rentable, puisque beaucoup de facteurs entrent en jeu. Cependant voici les scénarios les plus communs pour vous aider à faire votre choix :

  • ? Scénario Un – Budget Réduit : Si vous deviez acheter toutes ces admissions en ligne (afin de ne pas avoir à faire la queue), vous passer des transports en communs (au fait, un ticket un voyage coûte 1.50€), et faire l’impasse du Bus à Arrêts Multiples, vous dépenseriez environ 70€
  • ?? Scénario Deux – Voyageur Normal : Si vous deviez acheter toutes ces admissions en ligne (afin de ne pas avoir à faire la queue), acquérir un Pass 72h pour les transports en communs et acheter un ticket 1 Journée pour le Bus à Arrêts Multiples, vous dépenseriez environ 80-90€
  • ??? Scénario Trois – La Totale : Si vous deviez acheter toutes ces admissions en ligne (afin de ne pas avoir à faire la queue), acquérir un Pass 72h pour les transports en communs et acheter un ticket 1 Journée pour le Bus à Arrêts Multiples, et ajouter à cela tous les Guides Audio, vous dépenseriez environ 120€. Si vous vouliez de plus avoir un pass 3-jours pour le Bus à Arrêts Multiples vous dépenseriez environ 130€.

Gardez à l’esprit que le Pass Omnia coûte 113€. Ainsi, si vous profitez de tous les avantages que ce Pass a à vous offrir, vous vous retrouvez finalement avec une bonne affaire. D’un autre côté, le Pass perd de sa valeur si vous n’avez pas prévu d’utiliser le Bus à Arrêts Multiples, les transports en commun et les Guides Audios.

Cependant l’un des avantages du Pass c’est sa praticité – vous n’avez pas à penser à acheter et imprimer individuellement toutes vos admissions par avance. Cette heure supplémentaire passée à tout réserver peut bien valoir 10-20€ supplémentaires. Visitez le site de l’Omnia Vatican pour creuser un peu plus loin la question.

 

 

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *