fbpx

La façon la plus simple d’avoir 1000 abonnés à sa newsletter

Share on facebook
Share on twitter
Share on pinterest

Si tu es en train de construire une liste email ou si tu as déjà une newsletter, tu te demandes certainement comment trouver des abonnés ?

On arrive là à une étape assez coriace.

Trouver des gens intéressés par ta newsletter.

Le problème c’est…que personne ne te connait.

Et, à moins que tu sois important, tout le monde se fiche de ce que tu fais ou vas faire.

Du coup, selon tes connaissances et ton budget, il y a 5 solutions que je connais.

  • Trois sont gratuites pour augmenter sa liste d’emails
  • Trois sont payantes 

Voilà les 3 solutions gratuites les plus simples à mettre en place pour obtenir des abonnés et faire grossir ta liste d’emails.

  1. Solution gratuite n°1 : Les groupes Facebook
    C’est la solution la plus simple à mettre en place.
    Il suffit de rejoindre tous les groupes facebook liés de près ou de loin à ta thématique puis de passer quelques heures à commenter les publications en essayant d’y apporter un maximum de valeur. Quand les gens des groupes auront vu votre nom passer 2x ou 3x, faites un post expliquant que vous avez lancé une newsletter.
  2. Solution gratuite n°2 : Les journalistes
    Ce qu’on cherche ici c’est qu’un journaliste écrivant pour une grosse publication te mette en avant sur leur site web. Pour cela la technique la plus simple est de demander à plusieurs de tes amis d’envoyer un message privé à un journaliste travaillant pour un journal qui t’intéresse. Tes amis devront grosso-modo dire aux journalistes « hey je sais pas si vous avez vu passer cette newsletter dans le secteur du vin mais je la trouve incroyable et ils ont parlé de vous il y a quelques jours ! ». Un journaliste cherche avant tout une histoire qui aura de l’écho auprès de son lectorat et si vous vous faites passer pour un lectorat intéressé, le journaliste voudra faire une histoire dessus.
  3. Solution gratuite n°3 : Twitter
    Twitter est également un outil incroyable pour se faire connaitre mais s’inscrit davantage dans la durée que les deux solutions du dessus qui rapporteront vite et massivement des abonnés. Il faut créer un compte dans sa thématique, l’alimenter plusieurs fois par jour et suivre tous les comptes qui suivent déjà les gros comptes du milieu. Au bout de 3 ou 4 semaines, c’est normalement assez simple de leur demander de s’abonner à ta newsletter.

Voilà les 3 solutions payantes les plus simples à mettre en place pour obtenir des abonnés et faire grossir ta liste d’emails.

  1. Solution payante n°1 : Pub facebook
    C’est de très loin la meilleure solution pour collecter des abonnés. Sauf que faire de la publicité n’est pas à la portée de tout le monde. Si tu as le temps de te former ou des connaissances qui peuvent faire des pubs pour toi, c’est la solution idéale.
  2. Solution payante n°2 : Influenceurs Instagram
    L’idée c’est de contacter des gens sur instagram qui parlent de près ou de loin de la thématique que tu traiter dans ta newsletter. Des gens entre 3000 et 10 000 abonnés que tu pourrais payer entre 10€ et 40€ pour qu’ils fassent une story à propos de ta newsletter. Si l’influenceur est bien choisi, c’est possible de faire +100 ou +200 abonnés en moins d’une heure.
  3. Solution payante n°3 : Pub Google
    Pareil que la publicité facebook mais encore plus complexe.

Pour ma part, si je recommençais tout aujourd’hui, je miserais tout sur les groupes facebook et la publicité facebook.

Mais sincèrement, rien qu’avec les groupes facebook tu peux largement trouver 250 abonnés à ta newsletter.

Le millier d’abonnés est LARGEMENT abordable pour tout te dire.

1000 personnes qui suivent tes emails, ça fait rêver, non ?

Maintenant qu’on a des abonnés, il faut faire en sorte qu’ils ne se désabonnent pas.

C’est l’objet du prochain article

On va faire un truc. Tu vas t’abonner à ma newsletter :) Pourquoi ? Parce que j’y raconte …
😇 Des histoires funs sur ma vie
👀 Des anecdotes transparentes sur ce que je mets en place pour convaincre les gens
💛 J’y présente mes nouveaux projets en  avant première 
 
Avant de t’abonner, clique là si tu veux voir ce que je peux raconter parfois.

Partage cet article à 1 ou 2 amis et ouvre-leur les yeux sur ce que tu voudrais faire ou sur ce qu'ils pourraient faire en travaillant un peu.

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *