fbpx

3 étapes simples pour avoir au moins 10% des visiteurs de ton site qui laissent leurs emails

Share on facebook
Share on twitter
Share on pinterest

Forcer les gens à s’abonner à ce que tu racontes c’est faisable.

En fait, ça s’appelle de la manipulation. Tout le monde veut avoir plus d’abonnés à sa newsletter. Tout le monde veut obtenir plus d’emails. Obtenir plus de leads qualifiés. En suivant quelques étapes, il est très facile de faire en sorte qu’un visiteur sur 10 au moins laisse son email pour être tenu au courant de ce qu’on fait.

Sur le web, la façon la plus simple de manipuler les gens est de leur montrer les infos qu’ils veulent voir à l’endroit où ils veulent les voir.

Pour faire simple, dans ce 2ème cours, on va apprendre à créer un site web très simple qui aura pour simple but de collecter des adresses emails.

Pour bien manipuler, il faut que ton site web remplisse trois critères

  1. Une promesse claire de pourquoi un visiteur laisserait son email
  2. Du contenu qui donne confiance
  3. De la preuve sociale

Etape 1 : Créer un site avec une promesse claire

L’erreur la plus courante que font les gens qui construisent un site est de ne pas expliquer pourquoi les gens devraient s’inscrire.
Je ne peux pas vous dire le nombre de formulaires d’inscription qui ressemblent à ceci:

« Abonnez-vous ».

POURQUOI ?

Pourquoi je m’abonnerais ?

Tu ne me donnes aucune raison de m’abonner.

Ton site doit avoir une promesse forte qui s’explique en une phrase.

Par exemple, regarde la promesse sur mon site. Je ne te demande pas simplement ton email. J’explique ce que je t’offre en retour.

Je t’offre un cours gratuit t’expliquant étape par étape comment faire quelque chose en échange de ton email.

C’est donnant-donnant.

Etape 2 : Peaufiner les détails pour donner confiance

Sur le bouton, n’écris pas quelque chose de générique comme « S’abonner » ou « Recevoir ».
Ecris concrètement ce que les gens obtiendront en s’inscrivant.
Ton bouton doit refléter la valeur de ce que tes emails.

Une fois que la personne s’est abonné : Remercie les gens qui viennent de laisser leur email. Profites-en pour leur donner des indications sur ce qu’ils devraient faire par la suite.
Voilà ma page de remerciement.

Etape 3 : Mettre de la preuve sociale sur ton site

Par définition, l’humain aura davantage tendance à faire confiance à un produit ou à un service si d’autres personnes l’ont essayé avant lui.

Montre donc que d’autres personnes te font déjà confiance.

Tu peux utiliser des chiffres comme
« 1729 personnes adorent recevoir mes emails »
« 298 abonnés dont ma mère ont décidé de recevoir mes bons plans »

Tu peux également utiliser des citations de gens satisfaits par ce que tu proposes
« Grâce à léo, j’ai littéralement doublé mon chiffre d’affaires en 2020. Je vous le conseille à 12 000% ! »

Du coup, quand on met tous les conseils en application, on passe de ça

à ça

Je viens de te donner quelques conseils mais tu te demandes certainement comment construire ton site ?

J’ai à peu près tout essayé et voilà les outils que je conseille :

  • Si tu n’as aucune compétence en informatique : utilise Landen
  • Si tu as quelques compétences en informatique : utilise Carrd
  • Si tu es à l’aise : utilise WordPress

Les 3 permettent de créer des sites webs destinés à collecter des emails assez rapidement. Landen ne requiert vraiment pas beaucoup de connaissance. En une heure ou deux, tu auras créé ton site web

Maintenant qu’on a un sujet de newsletter et un site web, il nous manque des abonnés.

Le prochain article est destiné à trouver des abonnés facilement et rapidement.

On va faire un truc. Tu vas t’abonner à ma newsletter :) Pourquoi ? Parce que j’y raconte …
😇 Des histoires funs sur ma vie
👀 Des anecdotes transparentes sur ce que je mets en place pour convaincre les gens
💛 J’y présente mes nouveaux projets en  avant première 
 
Avant de t’abonner, clique là si tu veux voir ce que je peux raconter parfois.

Partage cet article à 1 ou 2 amis et ouvre-leur les yeux sur ce que tu voudrais faire ou sur ce qu'ils pourraient faire en travaillant un peu.

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *